Là-bas dans les Alpes, au cœur d’une petite station de ski, le téléphérique est le seul moyen d’atteindre l’hôtel-restaurant accroché à la montagne. Quand il monte dans la cabine ce soir-là, l’ancien maire de la commune est seul. Et seul encore lorsqu’elle arrive au sommet et qu’il est mort à l’intérieur. Yann Gray promènera ses interrogations dans les rues mornes de la station engourdie sous l’automne.

Presse :

« Moderne et littéraire à la fois, cet excellent polar s’appuie sur une analyse psychologique très fine. » (Martine Vogel, Lire.)

« Une enquête qui n’est pas sans faire penser à celles de Maigret. » (Marianne Vanhecke, Libre Belgique.)

« Digne d’un grand polar américain. » (Nathalie Zylberman, Radio Maguelone.)

Gallimard, 2005.