Théâtre à jouer.

À l’intérieur d’une trousse d’écolier. La dernière nuit avant la rentrée des classes.
Nuit blanche pour la petite tribu des outils qui stressent.
Stylo-Plume surveille. Compas tourne en rond. Règle tente d’imposer des règles. Les jumeaux Ciseaux font de leur mieux. Taille-Crayon rend bonne mine à Crayon tout en déplorant son triste métier : l’embellir et le tuer. Gomme philosophe sur son destin à elle : disparaître en effaçant les erreurs.
Colle dégouline.
Chacune et chacun tente d’oublier son trac.
On essaie de rire. On plaisante. On philosophe aussi, parfois.
On se chamaille. On se jalouse un peu. On s’irrite et on s’agace. Les caractères se révèlent.
Mais au fond on s’aime bien, dans cette trousse.
Et tous ensemble on se serre les coudes contre l’adversité.
On se soutient comme on peut, selon ses propres moyens.

Syros, 2014.