Un ancien truand admis en réanimation a été débranché.
Yann Gray va devoir côtoyer des truands à l’ancienne qui peuvent prêter à sourire tant ils sont caricaturaux.

Presse :

« Yves Hughes nous offre une ambiance à la Simenon, avec des phrases économes. » (Le Monde.)
« Un mélange de drôlerie et de noirceur. » (Nice-Matin.)
« Les vrais auteurs de polars ont tous excellé dans la création de personnages, comme Maigret, Hercule Poirot par exemple. Yves Hughes a donc créé un type d’inspecteur, Yann Gray, qui allie humour et pessimisme. » (Michel Diard. L’Hebdo de la Vie ouvrière.)

Gallimard, 1999.